19 octobre 2009

Femmes en littérature

Ouvrage hors-série dirigé et présenté par Marie-Josée Christien Au sommaire: Femmes en littérature par Marie-Josée Christien Les passagères clandestines de la littérature par Marie-Josée Christien Existe-t-il une poésie féminine ?  par Lydia Padellec En question:  Quelle dénomination pour les écrivains au féminin? L’écriture féminine : supercherie ou réalité ? Quelle est la  place des femmes dans l’édition aujourd’hui ? Les femmes qui comptent en littérature. Témoignages et propos de... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2009

Mon coeur coupé au sécateur ~ Amandine Marembert (éditions Henry)

C’est un jury de lycéens, Prix des Trouvères des lycéens (Le Touquet) qui parmi plusieurs manuscrits a choisi celui-ci. Voilà une démarche plus qu’intéressante… On retrouve ici le regard silencieux du poète. Cette attention au monde alentour. Au tout proche. Et sa voix. Si riche en métaphores. Les mots imagent, bondissent d’un sens à l’autre. Avec légèreté. Gravité aussi. Vie et mort se donnent la main sur le fil des jours, les pinces à linge en témoignent. Et le désir de vivre plus haut y signe le vent. Des poèmes... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2009

Le seigle et le pain blanc ~ André Duprat (Gros textes)

Un recueil en deux parties. La première donne le titre au livre. Elle se compose d’une suite de courts poèmes dont le mot de départ traduire Revient comme un refrain, un pilier, une ouverture. Le poète est bien celui qui tente de mettre en mot le réel et l’émotion, l’imaginaire et le jeu. Il est bien ce traducteur, ce passeur, ce révélateur. Celui qui donne à l’autre les mots qui lui manquaient pour dire. Une mesure de distance constitue la seconde partie. Le texte explore ici la distance entre le réel et le rêve. Le désir... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2009

Même pas vrai ~ Claude Ribouillault (épi de seigle)

Un petit recueil de menteries. De petits textes loufoques. Même pas vrais. Mais qui sont construits avec une telle logique que ma foi on pourrait s’y laisser prendre. Et c’est tellement bon de plonger ainsi dans la logique de l’imaginaire. De s’ouvrir à l’imprévu. Ça change du réel basique et fatigué de nos quotidiens. Une belle leçon d’humour. Notre société en manque souvent et cruellement. Montons donc des bateaux et embarquons, invitons à l’embarquement immédiat porte des imaginaires. Pour les amateurs d’ateliers d’écriture ce... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2009

Un automne au creux des bras ~ Philippe Mathè (L'herbe qui tremble)

Voici un recueil d’un homme enraciné. Sur sa terre. De nombreux poèmes sont des instants de contemplation, de communion avec la nature. Enraciné dans l’humanité, que ce soit par la présence de la femme ou celles d’autres personnes, en particulier, les absentes (un ensemble de portraits bouleversants !). Enraciné dans l’écriture et l’encre. Inlassablement Philippe Mathy s’interroge,interroge le poème. Qu’est-ce qu’écrire ? qu’est-ce que ça sauve ? qu’est-ce que ça fait au monde ? Questions que nous partageons tous chacun avec notre... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2009

La lune ne m’a jamais déçu à part ça… ~ Jean-Louis Troïanowski (Pluie d'étoiles)

Deuxième ouvrage de la collection semis d’étoiles, ce livre de poésie raisonnablement interactif est à la hauteur de nos attentes. Rappelons que le premier L’arbre mime le vent pour plaire à ses feuilles a été sélectionné par le Ministère de l’Education Nationale dans sa dernière liste d’ouvrages que l’on peut donner à lire dans les classes. Ce deuxième ouvrage offre un texte lunaire. Des mots de rêveur. D’une de ces personnes qui vivent le nez un peu en l’air et qui s’occupent des choses réputées peu sérieuses. Comme la lune… Et... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2009

poètes, chenilles, les chênes sont rongés ~ Chantal Danjou (Tipaza)

Un texte court et dense. Comme une promenade au jardin. Un jardin qui plonge dans l’infini. [L’impact de l’infini est douloureux]. Cependant et avec cette douleur jaillit un flot de paix. Comme dans un jardin japonais. Une recherche d’équilibre entre les éléments. Entre l’arbre, le ciel, les larves. Dans ces miroitements de lumière qui nous étonnent, nous suspendent. Un texte tout en vibration. Un mot sur l’objet. Cette nouvelle collection chez Tipaza se présente sous la forme d’un carré dont on déplie les pages une à une. Une... [Lire la suite]
Posté par cecilg à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]