18 juin 2009

"Nono" de Thierry LE PENNEC

nonoOn attendait le nouveau livre de Thierry Le Pennec avec impatience. Il n'aura publié que deux plaquettes chez Wigwam et Contre-Allées depuis son magnifique "Un pays très près du ciel" (Idée Bleue, Prix de Poésie de la Ville d'Angers, 2005). Une fois encore, Thierry Le Pennec nous touche avec son écriture toujours au plus près du quotidien. "Nono" c'est le frère. Sa mort. "Une part de moi ne va pas bien / celle appelée le frère celui qui est / sur un lit d'hôpital avec à la tête / un pansement une bête noire dessous". Le poète dit avec douceur, avec pudeur, avec justesse le départ de ce frère. Il y a que le frère est là. Il y a que le frère n'est plus là. "je n'aurais pas cru / que ça faisait si mal / de porter une fleur / quelques jours avant Toussaint / sur une sépulture". Autour de ce frère, d'autres frères, les parents, les enfants. Le temps. La terre. "l'endroit où l'on cause / c'est le long des rangs de pommiers là / que je reçois mes frères un par un / venus parler de celui qui est mort". Et l'on se sent inévitablement en fraternité avec le poète. (s g.lucas)

Aux éditions La Part Commune, 10€. Postface de Jacques Josse. www.lapartcommune.com

Posté par terreaciel à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Nono" de Thierry LE PENNEC

Nouveau commentaire