30 juin 2008

Ciel de traîne ~ Chantal Couliou

ciel_de_traineJe ne connais pas Brest. Chantal Couliou y habite. Elle me prend par les mots et m’entraîne de nuit dans les rues. Une ville la nuit. Une poète qui marche. Qui tâtonne dans les mots d’encre. Qui fait des traces de poèmes sur son carnet de voyage. Qui cherche l’histoire d’une ville tragique. Qui guette à l’affût la sienne propre. Et celles des autres qu’elle aperçoit, croise Et toujours l’océan pour autant verrouiller la marche que pour inviter au départ. Vers l’ailleurs. Cet ouest de légendes à la poursuite du soleil. Ici c’est la nuit. Le jeu des lampadaires, des phares. Des bourrasques de pluie. Des reflets. Du vent. Et du raffut des goélands !

Une suite prenante, poignante. Je ne connais pas Brest. Je ne me souviens pas de la pluie ce jour là Barbara mais à la suite de cette lecture, j’irai bien marcher sur ces trottoirs mouillés

Ciel de traîne, éditions Clarisse, 5

Posté par cecilg à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ciel de traîne ~ Chantal Couliou

Nouveau commentaire